avec les yeux de ceux qui l’habitent

La ville de Palerme vous fera vivre des expériences uniques et insolites. Chaque place, chaque monument cache un secret, un deuxième accès, une porte entrouverte qu’une fois franchie vous racontera des histoires inédites et fascinantes. C’est une ville pour changer d’avis, pour démonter et remonter, pour rentrer à la maison avec plein d’adresses d’amis et de lieux uniques à conseiller. A pied ou à vélos, en voiture ou en bus, chacun trouvera sa propre Palerme. Nous vous proposons ci-après quelques suggestions.

  • Dans n’importe quel commerce, kiosque, bar, restaurant, règne le même principe : après deux jours de fréquentation on devient client habituel, cela vous permettra d’approcher la partie la plus belle de cette ville : ses gens.
  • Se promener dans l’un des marchés historiques de la ville en goutant le street food typique: les marchés Capo, Ballaro’ et Vucciria restent les meilleurs endroits pour déguster le street food local.
  • S’allonger sur la pelouse du Foro Italico pour y lire un livre, ou alors y jouer au ballon, regarder les cerfs-volants, contempler la mer.
  • Se promener dans l’ancien port, la Cala. Récemment rénové, c’est un lieu magnifique où la mer est protagoniste. Allez jusqu’aux bancs les plus éloignés au niveau du Castello a Mare et profitez de la vue qui s’offrait aux voyageurs du XIX siècle arrivant par la mer.
  • Visitez le marché aux puces qui se tient chaque dimanche à Piazza Marina. Vous pourrez flâner parmi des objets appartenus aux familles aristocrates, lire les cartes postales et les lettres de personnages inconnus vendues en paquets, courir les titres de vinyles et bandes dessinées. Vous pourrez vous reposer ensuite chez Lorenzo, une excellente chocolaterie qui se trouve juste après le palais Chiaramonte Steri, dans la rue appelée Via del VI Aprile, reliant Piazza Marina à Via Alloro. Et vous pourrez ainsi réveiller en vous l’envie de visiter, le lendemain, le palais Chiaramonte Steri, ancien siège de la Sainte Inquisition et de sa prison.
  • Se promener dans la zone piétonne de la Via Maqueda, en faisant tous les détours dont vous aurez envie. Depuis la Piazza Verdi où se trouve le Théâtre Massimo, on peut tourner sur Via Bara all’Olivella, où entre les petits restaurants et les boutiques d’artisans, il y a le théâtre de marionnettes de Mimmo Cuticchio. De là, vous arriverez à Piazza Olivella, où se trouve le précieux Museo Archeologico Salinas. Puis retourner à Via Maqueda pour la parcourir jusqu’aux Quattro Canti, le centre de la ville ancienne.
  • Parcourir toutes les directions révélées par le croisement des Quattro Canti, divisant la ville historique en quatre mandamenti (quartiers). Depuis la Via Maqueda, en poursuivant tout droit, vous arriverez à la fontaine de Piazza Pretoria, avec l’annexe Piazza Bellini, où vous pourrez visiter des églises considérées parmi les plus belles de la ville. En prenant à droite vous vous trouverez dans la partie piétonne de Corso Vittorio Emanuele, caractérisée par le Museo Riso et d’autres réalités artistiques, vous conduisant à la Cathédrale et au palais royal. A gauche l’horizon est défini par la mer, si vous le suivez d’autres merveilles s’offriront à vous, dont, tout au fond, la Piazza Marina avec ses ficus géants et ses anciens palais. 

Marché de Ballarò

La Cala

Église de Jésus

Église de San Cataldo

Place Pretoria

Chargement…
Oups !
Vous utilisez un navigateur Web que nous ne supportons pas entièrement. Veuillez l'actualiser pour une meilleure expérience.
Notre site fonctionne mieux avec Google Chrome.
Comment mettre à niveau le navigateur